أخبار عاجلة

Les supporters khouribguis s’agacent des défaites de l’OCK Et l’entraîneur Tunisien Dridi ne semble pas s’en soucier et vouloir démissionner….

FARID BARIGO 
 Encore une nouvelle défaite de l’OCK, cette fois face à la Renaissance de Berkane (1-0), but marqué sur penalty dans les arrêts de jeu, à l’issue de la septième journée de la Botola Pro.

  Cinq défaites et deux nuls pour un total de deux points. Un bilan catastrophique pour les phosphatiers qui naviguent en plus, sur un bateau sans commandant de bord. Les 78 adhérents du club n'arrivent en effet toujours pas à former un comité, ce qui est normal puisque tout le monde veut être président et personne ne se soucie de l’avenir du club.

Nous n’aurons jamais assez de rappeler à tous ces adhérents de démissionner et de rendre les clés au parrain naturel, l’OCP, qui a fondé et géré, à travers le temps, son club avec de vraies compétences pour hausser l’image de marque de l’équipe parmi l’élite du football national, africain et arabe.

Toujours utile que face à cette situation catastrophique, les supporters khouribguis constatent avec amertume que l’entraîneur tunisien, Lassaad Dridi, ne veut toujours pas se montrer alarmiste pour leur rappeler à chaque fois, lors de ses interventions d’après-matchs, que « l’équipe a eu plusieurs occasions mais a manqué d’efficacité ». Une phrase qui revient toujours après chaque match, mais sans jamais avouer son échec et décider de plier bagage.

Comme quoi, notre coach ne semble pas comprendre que son poste d’entraîneur est est périmé après sa cinquième défaite et deux nuls en sept matchs, pour fermer la marche en compagnie de l’Ittihad de Tanger.

Tout compte fait, face à l’indifférence des adhérents pour ne pas dire du comité puisqu’il n’y en a pas, il est temps que tout ce beau monde démissionnent et remettent les clés au fondateur de l’équipe, l’OCP, malgré la convention signée entre ce dernier et l’équipe. Pour être plus précis, personne ne peut gérer l’OCK qui fête ses cent années d’existence en dehors de ce dernier. Dont acte !

عن التايب

شاهد أيضاً

الرابور الإسباني المغربي مراد.. ضحية مؤامرة مرتزقة البوليساريو في إسبانيا

نفى الرابور الإسباني ذو الأصول المغربية “مراد الخطوطي” الشهير بــ “مراد”، أن تكون له صلة …

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *